Administrer un système Linux

Administrer un système Linux

Administrer un système Linux


Validité : permanente

Durée maximale : 1 h 45

Prix HT // TTC : 250 € // 300 €

Trouver un centre de test Imprimer

La certification Administrer un système Linux démontre votre compétence à administrer un système d’exploitation Linux (sur un poste client comme sur un poste serveur), à mettre à jour et faire évoluer le système.

Synthèse des compétences évaluées

  • Noyau
    • Identifier les particularités liées au noyau
  • Démarrage
    • Démarrer le système (modes System V et Systemd) et les différents services
  • Stockage
    • Assurer le stockage des données : disques, partitions, volumes et fichiers…
  • Comptes d’utilisateurs
    • Gérer les comptes et les groupes d’utilisateurs
  • Permissions d’accès
    • Gérer les droits d’accès
  • Shell
    • Maîtriser les commandes de base
    • Exploiter des commandes shell
  • Réseau
    • Mettre en œuvre un réseau d’entreprise
    • Configurer les différents services et fonctionnalités utilisant le réseau : sauvegardes, impression, partages...
  • Planification et surveillance
    • Mettre en œuvre les tâches planifiées
    • Paramétrer les journaux d'évènements générés par le système
    • Assurer la surveillance du système
  • Installation
    • Installer des logiciels sur le système (yum, rpm)

Publics concernés

  • Entreprise ou organisation
    • Évaluer le niveau de compétences et d’expertise des collaborateurs dans ce domaine
    • Accélérer les évolutions de carrière des collaborateurs
    • Augmenter l’efficacité et l’employabilité des équipes
  • École
    • Valider les compétences des étudiants pendant ou à la fin de leur cursus
    • Faciliter la future insertion des étudiants dans le milieu professionnel
  • Centre de formation
    • Valider les compétences des stagiaires à l’issue d’une formation
  • Collaborateur
    • Officialiser ses compétences
    • S’affirmer comme expert dans son domaine
    • Sécuriser son parcours professionnel
  • Étudiant
    • Démontrer ses compétences dans ce domaine
    • Faciliter sa future insertion dans le monde professionnel
  • Demandeur d’emploi
    • Développer son employabilité
    • Favoriser sa transition professionnelle
    • Prouver ses compétences, notamment dans le cadre d’une démarche de Validation des Acquis de l’Expérience (VAE)

Le lieu de l'examen

Choisissez un centre de test et contactez-le directement pour organiser le passage de votre certification. Le jour de l’examen, vous êtes connecté au portail ENI et créez votre compte en quelques clics.
Trouver un centre de test

Le jour de l'examen

Dans le centre de test choisi et sous la surveillance d'un examinateur, vous êtes installé devant un PC. Le passage de la certification est chronométré : vous disposez de 1h45.
Vous accédez directement à vos résultats à l’issue de l’examen.
Vous recevez par e-mail votre Certificat et vos résultats détaillés quelques jours après votre passage.

Comprendre son résultat

À la fin de l’évaluation, le candidat se voit attribuer un score de 0 à 1000. Le calcul du score est réalisé en fonction du nombre de bonnes réponses, pondéré par le niveau de chaque bonne réponse. Les points pour les questions de cas pratiques sont 10 fois plus élevés que pour une question de type QCU/QCM. Ce score définit le niveau d'acquisition de compétences atteint par le candidat :

  • De 0 à 149/1000 : le candidat n’est pas certifié
  • De 150 à 349/1000 : le candidat est certifié - Compétences Fondamentales
  • De 350 à 649/1000 : le candidat est certifié - Compétences Intermédiaires
  • De 650 à 1000/1000 : le candidat est certifié - Compétences Avancées

Les résultats détaillés vous permettent d’identifier immédiatement vos points forts et vos axes de progression en fonction de vos acquis sur les différents points-clés de la certification.

Comment se passe une certification technique

Elle comprend 9 questions de type cas pratiques qui positionnent le candidat dans une situation similaire à l’environnement de travail et 26 questions sous la forme d’un questionnaire à choix multiple et à choix unique.